Union Sportive Tinténiac St-Domineuc Volley : site officiel du club de volley-ball de Tinténiac - clubeo

VNL : Du lourd pour les Bleus

31 mai 2018 - 20:00

31/05/2018
VNL : Du lourd pour les Bleus

Après un premier week-end de Volleyball Nations League à Rouen bien négocié, l’équipe de France enchaîne de vendredi à dimanche par un deuxième qui la verra affronter successivement la Pologne, l’Allemagne et la Chine. Trois adversaires d’un calibre supérieur qui constituent autant de tests pour le groupe de Laurent Tille, remanié pour l’occasion. Explications avec son adjoint, Cédric Enard.

Pour ses débuts en Volleyball Nations League, l’équipe de France, qui, rappelons-le, a remporté la Ligue Mondiale l’année dernière pour la deuxième fois de son histoire (après 2015), a été fidèle au rendez-vous, remportant ses trois matchs au Kindarena de Rouen, face à l’Iran (3-1), le Japon (3-1) et l’Australie (3-0). "C’est un bon week-end d’entrée en matière avec un niveau de jeu très correct. Tout n’était évidemment pas bien huilé, mais on voit que l’équipe a du vécu et que quand elle accélère, elle a un peu de marge, c’était en tout cas le week-end dernier. Le bilan est positif en termes de résultats et de jeu", explique Cédric Enard, adjoint de Laurent Tillie sur le banc de l’équipe de France.

L’adversité devrait considérablement monter en gamme à partir de vendredi, puisque trois équipes d’un niveau a priori supérieur (voir ci-dessous) attendent les Bleus à Lodz pour son deuxième week-end de Volleyball Nations League, à savoir la Pologne championne du monde en titre, qui a elle aussi remporté ses trois matchs du week-end dernier, l’Allemagne vice-championne d’Europe en 2017, qui a certes perdu trois fois, mais contre l’Italie (3-1), la Serbie (3-1) et le Brésil (3-0), soit ce qui se fait quasiment de mieux au monde, et la Chine, qui a perdu de peu contre la Bulgarie (3-2), battu l’Argentine (3-0), puis s’est inclinée contre les Etats-Unis (3-0).

Des adversaires que les joueurs de Laurent Tillie aborderont avec un groupe remanié par rapport à Rouen, puisque Benjamin Toniutti, Jenia Grebennikov, Earvin Ngapeth et Jonas Aguenier ont été mis au repos, remplacés par le Cannois Raphaël Corre, le réceptionneur/attaquant Yacine Louati, l’un des meilleurs joueurs de Ligue A de la saison avec Chaumont, le central parisien Franck Lafitte et Trévor Clevenot, de retour de blessure à l’épaule et qui devrait être ménagé. 

L’objectif à Lodz pour une équipe de France qualifiée d’office pour les finales de la VNL, qu’elle accueillera du 4 au 8 juillet au stade Pierre-Mauroy de Lille ? "On a beau avoir mis des gars au repos, il faut toujours gagner, répond Cédric Enard. Il faut aussi profiter des belles affiches qui nous attendent pour travailler, pour intégrer des joueurs qui n’ont pas eu trop de temps de jeu et intégrer ceux qui sont un peu neufs, je pense à Yacine Louati, qui dispute son premier week-end de Volleyball Nations League, ou à Franck Lafitte, de retour parmi nous. Le groupe va devoir performer tout en travaillant, ça doit être un week-end riche avec un niveau qui va être très relevé, ça va être un bon support de travail". Un bon support de travail avant de retrouver le public français le week-end suivant à Aix-en-Provence…

Les adversaires des Bleus vus par Cédric Enard :

La Pologne : "La Pologne a très bien commencé. Comme nous, je pense qu’il va y avoir un peu de turn-over, mais c’est une équipe avec un vivier tel que même avec du turn-over, ça reste du très haut niveau. Ils jouent en plus chez eux, devant une salle pleine, ils vont jouer du haut niveau, ça va être hyper intéressant et je pense qu’on va prendre beaucoup de plaisir. En tout cas, ça va clairement monter de niveau par rapport au week-end dernier. Leur jeu, c’est un gros service, un gros bloc, des joueurs capables de faire des différences, comme Kubiak, Kurek, Koniarski, c’est une équipe qui met beaucoup de pression physique".

L’Allemagne : "L’Allemagne a un effectif avec des joueurs expérimentés, mais aussi un fort taux de renouvellement avec des jeunes qui ont beaucoup de talent. C’est une équipe qui bosse et est en train de mettre des choses en place. Je connais quelques joueurs, je vais en connaître un peu plus du fait d’en entraîner certains la saison prochaine avec Berlin. C’est une équipe avec un gros physique, de gros gabarits, un bon passeur, Kampa, et derrière lui Zimmermann qui arrive progressivement et est capable de bien le seconder, et des mecs qui s’affirment dans le collectif, je pense à Moritz Reichert, qui est en train de vraiment s’installer dans le six et est de plus en plus fort. Ils ont un peu le même style que la Pologne, à savoir une grosse force de frappe et du physique".

La Chine : "La Chine, c’est un peu plus l’inconnu, mais c’est une équipe qui évolue année après année en proposant des joueurs avec de plus en plus de gabarit, ce qui n’était pas le cas encore récemment. Ils ont un jeu toujours basé sur la vitesse, mais si en plus de ça, ils commencent à avoir du gabarit, il faut faire attention. Ils ont un coach, Raul Lozano, toujours capable de bien faire jouer ses équipes. Par rapport aux autres équipes, ça changera un peu de registre, ça ira plus sur la vitesse, j’ai hâte de voir ça".

 
 
PROGRAMME et RESULTATS

 

ROUEN - FRA


Diffusion des matchs sur 
www.lequipe.fr

VENDREDI 25 MAI 2018

17:00 AUSTRALIE / JAPON 1-3 (18-25, 15-25, 25-23, 17-25)
20:00 FRANCE / IRAN 3-1 (25-20, 24-26, 25-20, 25-17)
La feuille de match
> Les photos

SAMEDI 26 MAI 2018
17:00 AUSTRALIE / IRAN 0-3 (23-25, 23-25, 21-25)
20:00 FRANCE / JAPON 3-1 (25-16, 20-25, 25-20, 25-22)
La feuille de match
Les photos

DIMANCHE 27 MAI 2018
15:00 IRAN / JAPON 1-3 (22-25, 28-30, 25-23, 23-25)
18:00 FRANCE / AUSTRALIE 3-0 (25-17, 25-20, 36-34)
La feuille de match
Les photos

 

LODZ - POL

VENDREDI 1er JUIN 2018
16h00 POLOGNE / FRANCE
19h00 CHINE / ALLEMAGNE

SAMEDI 2 JUIN 2018
16h00 POLOGNE / CHINE
19h00 ALLEMAGNE / FRANCE

DIMANCHE 3 JUIN 2018
16h00 FRANCE / CHINE
19h00 POLOGNE / ALLEMAGNE

 

AIX-EN-PROVENCE - FRA


VENDREDI 8 JUIN 2018
17:00 ARGENTINE / SERBIE
20:00 FRANCE / CORÉE

SAMEDI 9 JUIN 2018
17:00 CORÉE / SERBIE
20:00 FRANCE / ARGENTINE

DIMANCHE 10 JUIN 2018
15:00 CORÉE / ARGENTINE
18:00 FRANCE / SERBIE

 

VARNA - BUL


VENDREDI 15 JUIN 2018
14h30 CANADA / BRESIL
17h30 BULGARIE / FRANCE

SAMEDI 16 JUIN 2018
14h30 FRANCE / BRESIL
17h30 BULGARIE / CANADA

DIMANCHE 17 JUIN 2018
14h30 FRANCE / CANADA
17h30 BULGARIE / BRESIL

 

MODENE - ITA


VENDREDI 22 JUIN 2018
17h30 ETAT-UNIS / FRANCE
20h30 ITALIE / RUSSIE

SAMEDI 23 JUIN 2018
17h30 ÉTATS-UNIS / RUSSIE
20h30 ITALIE / FRANCE

DIMANCHE 24 JUIN 2018
17h30 FRANCE / RUSSIE
20h30 ITALIE / ÉTATS-UNIS


 

FINAL 6
STADE PIERRE-MAUROY - LILLE METROPOLE


La France est automatiquement quali ée pour le Final 6 en tant que pays hôte.
Les 5 meilleures équipes au classement à l’issue de la phase de poules participent à la phase nale.
La phase nale se rejoue en poules de 3 équipes, jusqu’aux demi- nales et nales : - 2 poules de 3 équipes
- les équipes sont placées dans les poules en fonction de leur classement

4,5,6 JUILLET : POULES


Poule A : Pays hôte, Équipes classées 3è et 4è de la phase de Poule

Poule B : Équipes classées 1ère, 2è et 5è de la phase de Poule
 

7 JUILLET : DEMI-FINALES


 

8 JUILLET : FINALES

Commentaires

oct.
19:30
Espace du Grand Clos, 35190 Saint-Domineuc